Contre la généralisation de la vidéo-surveillance à Toulouse

la pétition est accessible en cliquant ici.

Arnaud Bernard/ place des Tiercerettes, 6 caméras de vidéo-surveillance vont être installées dans le quartier dès le mois prochain. Ce dispositif va s’étendre à toute la ville avec 300 nouvelles caméras !

Le dispositif de vidéo-surveillance est une atteinte aux libertés individuelles, son coût est exorbitant et de plus en plus de villes reconnaissent l’inefficacité du dispositif. La Cour des Comptes a rendu un rapport très sévère en 2012 à ce sujet.

Loin de résoudre le problème, la caméra ne fait que le déplacer ; la mise en place d’un tel dispositif soulève bien des questions :

  • Quel est le bilan réel de l’insécurité ? N’est-ce pas plutôt le sentiment d’insécurité qui prévaut ?
  • Qu’en est-il des rues périphériques et des zones qui seront hors-champs des caméras ?
  • Quels sont les objectifs précis de ce dispositif de vidéosurveillance ?
  • Que surveillent réellement ces nouvelles caméras ?
  • Combien de temps seront conservées les données et qui les utilisera ?
  • Quels moyens de contrôle de l’efficacité sont mis en place ?
  • Y a-t-il possibilité de faire machine arrière en cas inefficacité avérée ?

Il ne peut y avoir de méthodologie de mise en place de la vidéosurveillance, sans appropriation collective du débat et des décisions à prendre.

Nous demandons une concertation publique sur la généralisation de la vidéo-surveillance à Toulouse.

Si vous vous sentez aussi concernés, vous pouvez signer la pétition en cliquant ici.

Collectif des habitants Arnaud-Bernard, et de Toulouse

——————

Quelques repères

  • 30 000 € : le coût d’installation d’une caméra comprenant sa mise en place, son câblage et et la formation des agents.
  • 20 000 € : le coût annuel d’exploitation par caméra comprenant sa maintenance et la rémunération du personnel.
  • Soit pour 300 caméras sur la durée du mandat de M. Moudenc :
    (30 000 € x 300) + (20 000€ x 300 x 6 ans) = 45 millions d’euros !!!
  • Depuis 25 ans, aucune étude d’impact n’a réussi à démontrer l’efficacité du dispositif. A Londres, ville la plus « vidéo-surveillée » du monde avec 500 000 caméras , Scotland Yard a récemment reconnu « l’échec complet » de ce dispositif.

surveille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s